Jancovici : Décarboner la France il nous faut un plan - 25/01/2022

Partager
Intégrer
  • Ajoutée 26 janv. 2022
  • Le livre « Climat, crises : le Plan de transformation de l’économie française (PTEF) » est disponible ici 👉 bit.ly/3tZAeSk
    « La question que nous nous sommes posée peut se résumer ainsi : que faut-il faire pour mettre l’économie française en cohérence avec une baisse des émissions planétaires de 5% par an, compatible avec nos engagements climatiques, tout en permettant à chacun(e) de trouver un emploi ? » Jean-Marc Jancovici, Président du Shift Project
    Retrouvez tous les contenus autour du PTEF sur le tout nouveau site dédié : rendez-vous sur ilnousfautunplan.fr !
    Site de Jancovici : jancovici.com
    Page Facebook : jeanmarc.jan...
    Audios : soundcloud.com/effondrement-i...
    Vidéo mise en ligne par Joëlle Leconte

Commentaires • 523

  • Phil Octet

    D'abord "Le Monde Sans Fin", ensuite ça

  • petitboulou

    Oui, il y a du boulot.... merci aux ingénieurs qui nous aident à y réfléchir et à agir. Nous avons besoin de personnes compétentes. Comme Mr Jancovici.

  • Lydia About

    Merci beaucoup à toute l’équipe du SHIFT qui a accompli un ÉNORME travail! 🌎🌿🌳🌊🤩🤩🤩🕊👏

  • chane olivier

    Immense bravo et merci à vous et toute l'équipe du Shift!

  • Patrick Colléter

    Remarquable ! ça fait toujours plaisir d'entendre des gens intelligents et concrets, ça change des carabistouilles habituelles que l'on entend actuellement. Reste à transformer l'essai au niveau politique, ce qui me paraît encore plus difficile compte tenu des acteurs en scène.

  • mic 1320
    mic 1320  +10

    Merci, j'ai mis ce livre en commande chez mon libraire de proximité suite à sa présentation ce matin sur France Culture

  • joffrey clappier

    Excellent travail !

  • Thierry Sagot

    Merci à toute l'équipe du Shift, j'ai lu le plan sur le logement (secteur où je bosse), c'est très intéressant.

  • Francois Azema

    Merci à toute l'équipe du Shift Project, et à vous en particulier Mr Jancovici . D'autres comme moi sont persuadés du bilan que vous présentez . Vous nous apportez les éléments de langage et les arguments qui peuvent nous rendre audibles et plus efficaces dans la moindre discussion . Nous avons aussi un rôle d'émulation à nos petites échelles locales absolument complémentaire de vos actions aux plus hauts niveaux politiques, médiatiques ... J'apprécie aussi grandement votre franc parler accompagné du respect de tous .

  • André Marchal

    Quel pédagoque vous êtes ! Merci à vous.

  • viiont eooiy

    Excellent travail ! J'espère juste que les politiques et les grands décideurs feront le nécessaire... Même si je pense qu'ils n'en n'ont rien à secouer !

  • Claire Cé

    bravo et merci pour votre travail !

  • jelou R
    jelou R  +1

    Il me manquait cet éclairage très limpide, pour comprendre les enjeux de "notre monde sans fin" et les potentielles solutions. Ce devrait être dans les programmes scolaires.

  • PN
    PN  +3

    C’est fantastique que le shift project se soit attelé à cet immense projet

  • Geoffray Noel

    Moi qui avait besoin de lecture utile, voilà de quoi me gargariser 😄 Conseillée pour tout le Monde! Soutiens total à l'initiative SHIFT 👍👍

  • HAMDI DJELASSI

    Bravo et merci Monsieur Jancovici!

  • Jo Wa

    Bravo à Jancovici, j’écoute beaucoup de ses conférences, et c’est la première fois que j’entends quelqu’un qui DÉMONTRE clairement ce qui attend l’humanité. C’est pas réjouissant, mais il faut s’y préparer dès maintenant tant qu’on a encore les moyens. Le temps presse. Seront nous plus malheureux ? Je ne crois pas. Tout ce que dit Jancovici est clair et argumenté.Ça nous change de nos « politiques » qui sont pour la plupart sont des bateleurs de foire, tout juste bon à vendre des râpes à légumes.

  • B 2wi
    B 2wi  +11

    Merci aux contributeurs pour ce travail de synthèse !

  • Kill Tilt
    Kill Tilt  +26

    Bravo et merci pour votre travail absolument crucial.

  • RP JJ

    Félicitation pour votre immense travail, intelligent, ce qui par les temps qui courent est assez rare hélas.